Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans ce blog je parlerai de politique mais aussi de tout ce que j'aime (littérature, musique, sports...). N'hésitez pas à laisser vos commentaires, à partager avec moi et les autres visiteurs de se site vos avis ! ! !

22 Jul

Au sujet de l'Affaire Benalla

Publié par Araveg

 

 

 
 
Affaire Benalla : "Pour une 6eme République citoyenne" (Pierre Laurent/PCF) :
 
La suspension, jusqu'à nouvel ordre, du débat parlementaire sur la révision constitutionnelle, que réclamaient les communistes, est un premier recul de l'Élysée obtenu sous la pression parlementaire.
Maintenant, la vérité doit être établie en urgence sur le scandale Benalla. Les député-es, les sénateurs et les sénatrices communistes s'y emploieront notamment dans le cadre des commissions d'enquête parlementaire.
Le débat constitutionnel ne pourra reprendre sur les bases sur lesquelles il était engagé, en tenant les citoyens à l'écart. Il ne faut plus renforcer mais diminuer le pouvoir personnel du Président de la République. C'est à une véritable République démocratique qu' il faut retravailler, une VIème République citoyenne.
 
Pierre Laurent, secrétaire national du PCF,
 
Paris, le 22 juillet 2018.
 
 
 
Mon avis :
 
Ce n'est pas l'homme qu'il faut changer mais le système ! Arrêtez de réclamer la destitution de Macron, ça ne changera rien !
Vivement 2022 avec un vrai candidat de Gauche et non un Mélenchon ou un Hamon !
NON à un candidat socialiste, OUI à un candidat communiste pour faire gagner la Gauche !
 
De plus, Ruffin le pseudo Insoumis, déclare qu'il ne faut pas dire que Benalla s'est pris pour la police, "car la police ne se comporte pas comme ça." Il devrait participer à plus de manifestations pour remarquer toutes les violences policières qui ont lieus lors des manifestations syndicales et autres ! C'est à croire que la mélenchonisation de son cerveau a bien fonctionné !
Commenter cet article
8
Le président de la République a,de toute évidence,cautionné ET couvert les agissements illégaux d'un de ses plus proches conseillers(la liste des chefs d'accusation le visant est assez impressionnante).Après avoir pris acte des agissements,pourtant répréhensibles (condamnables à de multiples égards) dudit conseiller sa hiérarchie (le directeur de cabinet + le président lui-même)l’a recompensé et promu en le faisant bénéficier de privilèges supplémentaires pourtant déjà nombreux.Sur ce point le porte-parole de l’Elysée et le Ministre de l’Intérieur lui-même ont manifestement menti aux Français comme à leurs représentants (sénateurs).Les faits sont donc accablants.Les juges ont été saisis afin que l’ensemble des faits soient vérifiés et établis.La comparaison avec l'affaire du Watergate (= espionnage du parti démocrate sur ordre du président républicain Richard Nixon)n’est pas infondée.Le contexte politique et social(volonté de réformer la constitution en "muselant" le parlement,adoption de lois liberticides,refus de tout dialogue social,explosion des inégalités sociales,banalisation des violences policières...etc)dans lequel cette affaire survient est particulièrement défavorable au pouvoir exécutif.Cette crise politique et institutionnelle s’en trouve amplifiée,le contexte jouant le rôle de caisse de résonance.En effet,le lien entre le peuple français et son gouvernement est déjà passablement dégradé.L’image d’un président moderne,bienveillant,respectueux des lois,de l’Etat de droit et attaché à la démocratie risque d’être quelque peu écornée.Cette affaire benalla-macron qui a tardé à être révélée (car étouffée)ne fait que commencer.Ses effets sur le pouvoir en place devraient être dévastateurs à court,moyen et long terme.
Répondre

Archives

À propos

Dans ce blog je parlerai de politique mais aussi de tout ce que j'aime (littérature, musique, sports...). N'hésitez pas à laisser vos commentaires, à partager avec moi et les autres visiteurs de se site vos avis ! ! !