Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans ce blog je parlerai de politique mais aussi de tout ce que j'aime (littérature, musique, sports...). N'hésitez pas à laisser vos commentaires, à partager avec moi et les autres visiteurs de se site vos avis ! ! !

10 Dec

Pauvreté, vous avez dit pauvreté ? ? ?

Publié par Araveg

Sarko, fin 2008, promettait de réduire le taux de pauvreté d'un tiers en 5 ans. Bilan : le nombre de pauvres a explosé en France pour atteindre près de 9 millions de personnes, selon l'INSEE. Les 10 et 11 décembre se tiendra à Paris la Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. Pour quelles mesures ? Le gouvernement n'a pas le choix, la pauvreté n'est pas un état naturel, mais bien le fruit d'un système auquel il faut s'attaquer. Sans des réformes structurelles, le nombre de pauvres ne pourra pas diminuer. 

2 000 milliards d'euros, c'est la somme des richesses produites en France, qui n'était que de 250 milliards en 1975. Selon l'INSEE, 5 % des français possèdent 30 % du patrimoine.

Au lieu de combattre la pauvreté, les institutions gèrent les dossiers sans se donner les moyens d'y remédier. Des professionnels du secteur social pensent que cette situation ne doit rien à la fatalité. A ceux qui manquent d'expérience professionnelle, Pôle emploi conseille de suivre une voie originale : celle de l'emploi bénévole..... Choquant !

De nombreuses associations et organisations demandent l'augmentation des minima sociaux. Une mesure nécessaire, un pansement dans l'urgence. Le Secours Populaire Français, la première association de distribution alimentaire qui a distribué 181 millions de repas en 2011, souhaite avant tout mettre les pouvoirs publics face à leurs responsabilités.

Réduction du temps de travail, hausse du SMIC : de vraies armes antipauvreté ! L'augmentation du nombre de pauvres depuis le début des années 2000 est le produit des politiques de déréglementation du marché du travail et de la protection sociale. A l'inverse, renforcer les droits des salariés permettrait de faire reculer la pauvreté. Le montant des minima sociaux est beaucoup trop faible. Et pour cause : à 777 euros par mois, le minimum vieillesse est en dessous du seuil de pauvreté. 

Enfin, il y aurait, selon le Crédit suisse, 2,6 millions de millionnaires en France. Les riches se portent donc bien dans l'Hexagone, preuve qu'ils n'ont pas de mal à digérer la crise. Dans le même temps, les inégalités se creusent. Entre 1985 et 2005, les 0,01 % des foyers les plus riches ont vu leur revenu augmenter 10 fois plus rapidement que 90 % des moins riches.

 


Commenter cet article

Archives

À propos

Dans ce blog je parlerai de politique mais aussi de tout ce que j'aime (littérature, musique, sports...). N'hésitez pas à laisser vos commentaires, à partager avec moi et les autres visiteurs de se site vos avis ! ! !